SGB et invalidité

  • Ce sujet est vide.
3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #940 Répondre
    David
    Invité

    Bonjour à tous. J’ai eu le SGB il y a quelques années et aujourd’hui, je peine de plus en plus dans ma vie de tous les jours. Je porte des releveurs aux deux pieds, j’ai souvent des problèmes d’équilibre et j’ai d’importantes fatigues. Je n’ai jamais fait reconnaitre mon invalidité mais j’envisage de faire une demande. Est-ce que quelqu’un serait dans ce cas ? Merci d’avance pour vos réponses.

    #950 Répondre
    Jun
    Invité

    Bonjour, je cherche le même genre d’information.
    j’ai eu un SGB bien avancé en 2008. Depuis tous les temps plein que j’ai fait m’ont mise sur les genoux. je n’ai simplement plus l’énergie physique pour tenir un rythme de stress de 40H/sem.
    Surtout que j’ai, comme vous, une tonne de séquelles à “vivre avec” tous les jours qui ne partiront pas de si tôt:
    fatigue accrue et difficile à récupérer, hyperhidrose,infection chronique dans la mâchoire supérieure du à la nécrose dans l’os et les apex (pointe à l’extrémité de la racine où passe le nerf), engourdissements fréquents des extrémités,vertiges et fatigue visuelle accrue (+ perte de 2 pts de dioptrie en 2 ans…), inflammation intestinale fréquente, hémorroïde permanent, corps au creux du pied apparu après avoir “taper” mes pieds au sol tout ça de temps, qui ne veut pas partir,…
    Comment fait-on reconnaitre les séquelles du SGB (en Belgique, en France,…) et que ces séquelles présentes dans le long terme ne risque pas de partir de si tôt ? Que non, on est pas des mijaurées qui sont fatiguées “pour rien”, que ce qu’on a subi Laisse des sérieuses traces ?
    Personnellement, j’aurais besoin de cette information pour être protégée quand je reprendrais le travail, étant actuellement en burn-out (physique et mental) suite à un double mi-temps, nécessaire pour payer mes dents, mais impossible à tenir : épuisée à dormir 15 heures par jours là. Je voudrais avoir un papier officiel où il est clairement mentionné que dans mon état de santé, qui ne risque pas de changer en mieux, je ne peux plus faire de temps plein.

    #951 Répondre
    Joelle Jugie
    Invité

    Cc je m’appelle joelle g eu 1 sbg il y a 39 ans ,autant vous dire qu’il n’y avait aucun traitement ! Je suis rester en observation 1 semaine c tout et là à comme
    ncer 1 longue et douloureuse rééducation des années après je reste fragile psychologiquement avec des paresthesie mains pieds si je peux vous aider ll
    Laisser moi 1 message

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
Répondre à : SGB et invalidité
Vos informations :